Argumenter
Le site de Gilbert Dispaux dédié à la promotion de l'esprit critique
Les religions sont les maladies mentales de l'humanité !
Contact

Propos d'un Iconoclaste

138e et 139ePropos : L'âme DANS le corps

« (...) Une cohorte de philosophes matérialistes a depuis longtemps dénoncé le paralogisme : il n'y a pas plus d'esprit DANS un corps qu'il n'y a de mouvement DANS mon bras lorsque je fais de grands signes. Le mouvement n'est qu'une manifestation de l'activité musculaire. Personne ne dirait, en observant un membre ankylosé ou paralysé : « Voyez-vous, le mouvement de ce bras est malade ! ».
(...) »

<

DISPAUX, G., Propos d'un iconoclaste, Lecture du 138e et 139ePropos

Contact

Le livre chez Amazon

 

La lettre de l'Iconoclaste

de novembre 2018

ÉLOGE DU SUICIDE



« (...) Chacun peut évidemment comprendre qu’une société prenne des mesures prophylactiques pour empêcher le suicide d’enfants, d’adolescents ou de personnes jeunes en général. Ceux-là tiennent dans la main un jeu de cartes dont ils ne peuvent savoir s’il eût été gagnant dans une partie qu’ils ne veulent pas jouer. Le suicide du jeune Werther, persuadé de l’impossibilité de son amour, démontre seulement une étonnante sottise. S’il avait vécu, le personnage de roman eût sans doute connu d’innombrables Charlotte dont beaucoup eussent été capables de lui faire oublier sa dépression amoureuse. Le suicide de ces milliers de personnes âgées qui bouclent une dernière fois leurs valises pour partir en Suisse et y obtenir l’aide d’une association grâce à laquelle ils s’endormiront paisiblement pour toujours n’est pas du même ordre. Faut-il que notre classe politique soit composée d’arriérés mentaux pour que nous nous voyions refusé par des législateurs cet ultime confort du suicide assisté ? Nous vivons dans un monde de plus en plus peuplé de handicapés, de déambulateurs, de grabataires, d’alzheimériens et de parkinsoniens. Que notre société aide à survivre par tous les moyens dont elle dispose ceux qui, si pitoyable que soit leur état, souhaitent vivre encore n’est pas contestable. Sans doute est-ce de cette volonté d’aide que tout groupe organisé tire son sens et sa justification. Pourquoi alors, une société n’aiderait-elle pas toutes celles et tous ceux qui, adultes, veulent en finir avec une vie qu’ils ne souhaitent plus ? Pourquoi nous est-il interdit de nous procurer le pentobarbital de sodium qui fait merveille mélangé à du jus d’orange dissimulant son mauvais goût. ? Je n’imagine pas d’autres raisons à cette attitude que religieuses. Un « Grand Manitou » vous aurait créé et serait un peu vexé que vous lui rendiez son « cadeau »… Quelle susceptibilité ! Quel délire ! (...) »

Contact

Propos d'un Iconoclaste

137e Propos : MENSONGE

« (...) Austin avait remarqué qu'il suffit de proférer certaines paroles pour effectuer un acte. En disant « Je te promets », je promets effectivement, alors qu'en disant « Je nage », je ne nage pas nécessairement. Mentir appartient à une autre catégorie d'actions ou d’états qu'il suffit de croire pour faire ou pour être. Pour mentir, c'est assez que vous pensiez mentir ! Il existe d'autres actions de ce genre ou d'autres états qui sont tels qu’ils se réalisent dès le moment où l'acteur-sujet est persuadé qu'ils sont le cas.
(...) »

<

DISPAUX, G., Propos d'un iconoclaste, Lecture du 137e Propos

Contact

Le livre chez Amazon

 

Les Concepts-voyous

L'extrait du jour : Cent cinquième argument

Extrême droite


« (...) Les plus grands dictateurs du vingtième siècle, qu’ils s’appellent Hitler ou Staline ou Milosevic, se rangeaient tous sous la bannière du socialisme. Mussolini lui-même n’avait-il pas fondé, après sa libération par Hitler, une République Sociale Italienne ? Ces adversaires de la démocratie échappent ainsi à l’appartenance à une droite telle qu’elle est traditionnellement définie.
Il est évident ici que la connotation du concept a plus d’importance que sa dénotation. Il faut agiter l’épouvantail qui dissuadera les ingénus de s’approcher. Deux critères seront alors évoqués et serviront à départager les gens dont les idées sont fréquentables de cette lie honteuse pour l’humanité : pourront être flétries comme d’extrême droite toutes les prises de position en odeur de xénophobie et/ou de populisme. (...)
»

Contact

Le livre chez Amazon

Ceux qui aiment lire aimeront peut-être écouter la

version audio

Choisissez les arguments proposés dans les Concepts-voyous.

Cliquez sur l'image pour écouter le dernier argument (106) enregistré par l'auteur :

Contact

Les vidéos

Cette video a été censurée par YouTube

Je la dédie à tous les adultes qui veulent écouter, voir, penser par eux-mêmes.

Urslula Haverbeek donne une interview au magazine d'actualités Panorama sur la première chaîne de la télévision allemande :

Contact

Galerie d'images iconoclaste

Contact

Humour

Mes Oiseaux et quelques anagrammes

 

Contact

Les journalistes qui affirment que ce n’est pas le véritable islam qui inspire les auteurs d’attentats sont semblables à des historiens qui prétendraient que les juges des tribunaux de l’inquisition condamnant au bûcher de pauvres vieilles femmes atteintes de démence sénile n’étaient pas des vrais catholiques !

Les actions terroristes de musulmans ne sont qu'un cas particulier illustrant les ravages produits sur les cerveaux par les religions qui sont autant de maladies mentales pour l'humanité.

Contact

 

Une comédie métaphysique :Le procès Le procès 4e
Le Procès intenté à Dieu
pour crimes contre l'humani

 

La signification de l'existence humaine :
Lettre à un internaute qui n'est peut-être pas de mes amis

Une vieille dame proclame que l'Holocauste
est le plus grand mensonge de l'Histoire...

 

JPaulkoviche pense qu'elle se trompe.
Le plus grand mensonge
de l'Histoire c'est
l'invention du Christ !

 
La Société des Sceptiques (SS)

a pour but de corrompre la jeunesse
en diffusant des documents déniaisants sur YouTube.
Mahomet

 

 

Contact

Celles et ceux qui aiment apprendre en réfléchissant
et réfléchir en apprenant peuvent feuilleter ici

un cours de philo en diapositives

Contact

Vous pouvez télécharger gratuitement un livre déjà ancien (1984) qui n'est plus disponible en librairie mais qui n'a rien perdu de son actualité.
J'offre cette édition électronique intégrale au format PDF à tous ceux qui s'intéressent à l'argumentation scientifique, politique et morale :

La Logique et le Quotidien

Une analyse dialogique des mécanismes d'argumentation

 

 

L'existence peut-elle avoir un sens en dehors des illusions religieuses ?

Conférence donnée à Arlon

Contact

 

Et aussi...

Un texte, des mouches, l'univers:
Un texte pour entrer en philosophie

Deux contes philosophiques

Contact